Atlas des systèmes d’information hospitaliers

La direction générale de l’offre de soins (DGOS) publie chaque année l’atlas des système d’information hospitaliers (SIH) qui rassemble les données principales et tendances de l’évolution des systèmes d’information hospitaliers sur le territoire.

Depuis 2013, la direction générale de l’offre de soins (DGOS) publie annuellement un Atlas des SIH afin de mettre à disposition de l’ensemble des acteurs de la santé les données principales et tendances de l’évolution des systèmes d’information hospitaliers (SIH) sur le territoire.
Depuis 2014, la DGOS a enrichi l’atlas d’un état des lieux des indicateurs du socle commun du programme Hôpital numérique. L’Atlas est élaboré en collaboration avec l’ATIH en charge de la mise en œuvre de l’oSIS et de RELIMS ainsi que du recueil et de l’analyse des données relatives aux charges et ressources SIH.

La DGOS assure le pilotage de plusieurs outils permettant de suivre l’évolution des systèmes d’information de l’ensemble des établissements de santé quelles que soient leur taille et leur nature juridique : l’observatoire des systèmes d’informations de santé (oSIS), l’observatoire du Référencement des Editeurs de Logiciels et des Intégrateurs du Monde de la Santé (RELIMS) et le dispositif de suivi des charges et ressources SIH administré via la plateforme Ancre de l’ATIH.

Les données recueillies portent sur le déploiement et l’usage des SIH (la mesure de l’usage via les indicateurs Hôpital numérique), les charges et ressources mises en œuvre pour accompagner le déploiement des SIH par les établissements de santé et les données de l’offre industrielle.

 

L’atlas 2015

Les résultats de l’étude démontrent que la dynamique de développement des SIH s’amplifie, notamment depuis le lancement du programme Hôpital numérique, piloté par la DGOS, en 2012. D’ailleurs, la saisie des établissements dans l’observatoire des systèmes d’information en santé (oSIS) a progressé de 8% entre 2014 et 2015 avec 2 273 établissements répondants sur 3 239 établissements référencés, soit 70% des établissements de santé.

Les chiffres clés de l’édition 2015 :

- L’informatisation du dossier patient est finalisée ou en cours dans plus de 92% des établissements. - Le nombre d’établissements ayant déclaré atteindre l’ensemble des pré-requis du programme Hôpital numérique a quasiment triplé, passant de 322 à 847 établissements. Le niveau moyen d’atteinte des pré-requis a également bien progressé passant de 77% à 85%. - Les établissements consacrent en moyenne 2% de leurs dépenses aux systèmes d’information, chiffre en augmentation depuis l’année précédente où la part des dépenses s’élevait à 1,85%. Par ailleurs, 4 872 emplois sont dédiés aux SIH.

Le secteur industriel présente toujours une forte diversité : 277 sociétés se sont inscrites au répertoire des éditeurs de logiciels et des intégrateurs du monde de la santé (RELIMS) et ont déclaré 767 logiciels disponibles sur le marché français. Ce nombre de sociétés a progressé de 5% par rapport à 2014 : le nombre de logiciels disponibles est également en hausse de 8%.

Selon les utilisateurs – principalement, agences régionales de santé (ARS), éditeurs de logiciels et décideurs hospitaliers – l’atlas est un outil performant offrant une photographie synthétique des SIH au travers d’une base de données multidimensionnelle et d’une vision globale des charges financières. Les acteurs disposent ainsi d’une information pleinement partagée d’amélioration de leurs connaissances du marché, permettant tout à la fois d’analyser et d’étudier des données comparatives et de se projeter.

 Atlas des systèmes d’information hospitaliers 2013 (format PDF – 1.2 Mo)

 Atlas des systèmes d’information hospitaliers 2014 (format PDF – 1.6 Mo)

 Atlas des systèmes d’information hospitaliers 2015 (format PDF – 3,6 Mo)